mars 9, 2008

Brussels – Nairobi

Posted in voyage tagged at 12:21 par Guillaume

Au petit matin, tôt (trop tôt), après peu (trop peu) d’heures de sommeil, enfin le départ.

Premier incident en changeant d’avion a Bruxelles : renvoi d’un requérant d’asile via notre avion. Des cris : ma jambe, tu as casse ma jambe ! Tu m’étrangles ! … Trois policiers autour d’un Congolais qui repart contre son gré dans son pays. Un grand type mal rase, mal coiffe (sans doute pour être plus proche de nous autre gauchistes anarchistes qui nous offusquons de la situation) nous explique et nous rassure : ne vous en faites pas, après le décollage, il va se taire, c’est sa dernière chance de débarquer …

Ambiance tendue, mal a l’aise, on ne sait bien sur pas trop comment réagir. Les policiers sont calmes, aussi sympathiques que possible. Violence ordinaire …

Effectivement, après le décollage, notre expulse se calme, les policiers se mettent a lire le journal, …

Premier re-contact avec l’Afrique un peu brutal.

J’ai envie de dire a SN-Brussels que je suis fort déçu qu’ils s’associent a ce genre de pratique, mais dans le meilleur des cas, cela conduira a des avions exclusivement rempli d’expulsés, situation sans doute pire …

mars 7, 2008

Presque le départ

Posted in étranger, départ, tourisme, uganda, voyage at 2:53 par Guillaume

Et voilà, le sac est bouclé, même pas plein à explosé (ce qui est sans doute une première pour moi), les bouquins et les ampoules économiques pour Lucette, la montre d’Anysie, quelques CDs, suffisamment de paires de chaussette, un billet d’avion et un passeport. Tout est prêt. Plus qu’à trouver quelques heures de sommeil, réussir à me réveiller, le tram, le train et retrouver Isabelle à l’aéroport.

Demain soir, je dors en Ouganda. Youhouhou !

février 12, 2008

Rwanda, le retour

Posted in rwanda, tourisme, uganda, voyage at 12:08 par Guillaume

Plus d’un an que je suis de retour. Cela me démangeait depuis quelques temps (en fait, depuis mon retour). Voilà, nous y sommes presque : Youhouhou ! Je repars au Rwanda.

Gardez votre calme, il ne s’agit que de vacances. 4 semaines de vacances quand même. Départ début mars, retour début avril. Merci à l’Etat de Genève et à b-i de m’avoir accordé tout ça. Dans la foulée, j’ai réussi à entrainer Isabelle et Olivier dans l’aventure. Au programme : arrivée en Ouganda, départ de Kigali, entre les deux, peut-être un petit passage au Burundi, pleins de gens sympa à qui rendre visite, Lucette qui nous héberge des brochettes de chèvre, des bières à boire sur des petites terrasses au soleil, des parcs à visiter, plein d’heures de bus, la plage de galets sur le lac Kivu, des ONG à visiter pour Isabelle (qui cherche un job ou un stage dans la région), et peut-être, qui sait, quelqu’un qui me proposera de rester pour faire l’informaticien dans la région.

Bref, dernier moment pour me donner vos salutations à transmettre là-bas. Il y aura plein de place dans nos sacs, mais une semaine en Ouganda et 8 heures de bus jusqu’à Kigali, donc pas de gros paquet et pas de gruyère sous vide !

juillet 23, 2007

Art & Artisanat

Posted in artisanat, internet, rwanda, tony, uganda at 2:05 par Guillaume

Vous vous souvenez sans doute de Tony. Mon ami Ougandais qui travaille chez FedEx, qui m’a emmené visiter sa famille en Ouganda, qui a offert une superbe lampe / statue à mon Papa, qui m’a aidé à ramener en Suisse tous mes kilos de bagage en trop … Bref, un ami à qui je tiens beaucoup.

Comme bien des gens au Rwanda, il a un projet pour développer le pays : monter un commerce d’art et d’artisanat pour aider les petits artisans à écouler leur créations. L’idée trainait depuis quelques temps de créer un site web pour l’aider à se faire connaitre. Depuis quelques semaines, je passe un partie de mon temps libre à le mettre en place, à lui expliquer comment cela fonctionne, etc…

Je vous présente donc : Craft-Africa.com.

Ok, pour le moment il n’y a pas grand’ chose en ligne. Ajouter les photos de tous ses produits va prendre un certain temps, surtout vu la qualité et la rapidité des connexions internet à Kigali. Quoi qu’il en soit, allez faire un tour, laissez vos commentaire sur la page « contact », ou par email (Guillaume.Lederrey@Gmail.com). Toutes les remarques sont les bienvenues !

Et au passage, un appel à l’aide : mes qualités de graphiste laissant à désirer, si quelqu’un se sent l’âme d’un designer, un peu d’aide pour la présentation du site ne serait pas de refus !

Et n’oubliez pas de repasser sur ce site dans quelques semaines, une fois que sont contenu sera plus intéressant …

juillet 2, 2007

Une maison au Rwanda

Posted in hôtel, kigali, rwanda, suisse, tourisme, voyage at 10:29 par Guillaume

Petite demande d’un coup de main :

Des amis à moi vont passer quelques temps au Rwanda entre mi-juin et mi-août 2008. Ils sont donc à la recherche d’une maison à Kigali, dans laquelle on puisse loger 4 adultes et 3 enfants : donc 3 à 4 pièces.

Si l’un des lecteurs attentifs de ce blog connait quelqu’un qui loue une maison à Kigali, qu’il laisse un commentaire, ou un email (Guillaume.Lederrey@Gmail.com).

juin 29, 2007

One Laptop Per Child

Posted in cours, informatique, matériel, rwanda at 12:18 par Guillaume

Quelques idées sur le projet OLPC :

Il y a déjà quelques temps, Nicholas Negroponte et une équipe du MIT lance le project OPLC (One Laptop Per Child – Un Ordinateur Portable par enfant). Leur vision : permettre à chaque enfant d’avoir un ordinateur portable. Ils essaient donc de créer un laptop à moins de 100USD. Le résultat est un peu plus cher (~150USD pour le moment) et s’appelle « XO ». Pour s’en faire une idée, cliquez ici.

Pour comprendre l’importance du projet, il faut revenir à ce que nous dit Nicholas Negroponte :

« It’s an education project, not a laptop project »

Le but n’est pas de donner un ordinateur portable à chaque enfant, le but est de leur donner un outil qui leur permette d’apprendre. Bien sûr, on peut se demander si les 150USD que coûtent chaque laptop ne pourraient pas être mieux investis ailleurs : nourriture, soin, prévention SIDA (pour citer les programmes à la mode). C’est bien le plus gros reproche que l’on fasse au projet OLPC …

Je radote, je radote, mais ce blog est intitulé « Rwanda ». Où est donc le rapport ? Cliquez-donc ici ou pour le savoir … Et oui ! Le Rwanda est entré dans le projet OLPC au début de l’année. Du coup, je pense parfois à tous les projets que l’on pourrait créer autour de ce portable :

  • l’utiliser comme calculatrice pour des cours de maths ou de physique
  • utiliser des programmes comme Dr Geo pour faire de la géométrie sans papier
  • remplacer les livres de cours démodés par des livres électroniques, bien moins chers à distribuer

Est-ce que cela se mettra effectivement en place ? Rêvons un peu …

juin 17, 2007

ONG, etc …

Posted in Ben et Ignace, ong, rwanda at 2:35 par Guillaume

Un article que j’aurais dû écrire depuis quelques temps …

Le Rwanda est le pays des ONG et des acronymes : WFP (World Food Program), UNDP (United Nations Developement Program), ONUSIDA (ça s’explique tout seul), Right to Play, Human Rights Watch, USAID (United States Agency for International Development), CARE, PRI (Penal Reform International) … ajoutons à cela les programmes d’aide au développement d’un nombre considérable de pays, toutes les associations rwandaises, etc, etc, etc, … Pour une liste (non-exhaustive, cliquez ici).

Les ONG, il y en a de tous styles. Des grandes, des petites, des internationales, des locales, des africaines, des européennes, des états-uniennes, sans doute quelques chinoises, des ONG où l’on trouve plus de rwandais, certaines où l’on trouve plus d’européens (quoi que, le gouvernement demande la parité).

Entre tout cela, bien sûr, quelques tensions. Comme ces deux amis français qui écrivaient :

Au Rwanda nous avons quelques amis qui travaillent dans des ONG ou aux Nations Unies. Il vivent plus ou moins comme des rois, loin de la population, la journée ils sont le plus souvent dans des bureaux… Mais comment peuvent-ils espérer comprendre la réalité que vivent les personnes qu’ils veulent aider en vivant eux-mêmes de cette manière ?!? Ce n’est tout simplement pas possible. Quand on discute avec eux nous voyons bien à quel point ils ont du mal à comprendre les gens qu’ils sont sensé aider. Ce n’est pas par mauvaise volonté, c’est parce qu’il ne sont pas dans un cadre qui le leur permet. Je ne dis pas que nous, on comprends tout, loin de là, mais c’est sûr qu’en vivant au quotidien avec des enfants qui sont considérer comme des moins que rien, on ressent, plutôt qu’on ne comprend, un certains nombre de choses, sur leurs « problèmes » mais aussi sur leurs « rêves, projets et envies » pour l’avenir.

(pour l’article complet, cliquez ici).

En Suisse, j’entends le même discours. L’impression que certains de ces gens sont déconnectés. Qu’ils ont la vie facile, un peu d’aventure et des salaires inconvenants.

En arrivant au Rwanda, j’ai eu le même genre de réaction. Ce que l’on voit en premier, c’est les grosses voitures, les beaux bâtiments, les bureaux. Des gens qui ont l’air d’être dans un monde à part.

Et puis j’ai rencontré « ces gens là ». Ceux qui travaillent pour l’ONU, ceux qui sont dans les bureaux plus que sur le terrain. J’ai appris à les connaître. J’ai découvert leur travail. J’ai passé des soirées avec eux, des Après quelques mois, j’ai changé d’avis.

Oui, l’ONU a une armée de grosses Toyota Prado, mais pas plus que les autres. L’EPR a les mêmes. Oui, certains travaillent dans des bureaux, et ne croisent que rarement les populations les plus nécessiteuses. Mais un job de bureau peut lui aussi être important. L’approvisionnement d’un camp de réfugiés ne se prépare pas seulement sur le terrain. Et surtout, aucun de ceux que j’ai rencontré ne reste dans son monde. Tous les expats que j’ai croisé ont des amis rwandais. Certains plus que d’autres.

Et surtout, tous sont touchés par ce qui se passe autour d’eux. Tous essaient de faire un petit quelque chose pour créer un monde meilleur.

Loin de moi de dire que la situation est idéale. Bien sûr, quelques « huiles » ont des salaires disproportionnés (mais à côté de cela, combien de stagiaires payés au lance-pierre). Bien sûr, on peut trouver de gros disfonctionnement dans les grosses ONG. Bien sûr, la taille implique une certaine lourdeur et une certaine bureaucratie. Mais derrière tout cela, n’oublions pas qu’il y a aussi des gens. Et qu’eux aussi méritent un petit bout de respect.

Voilà, mon petit cantique pour ceux dont je trouve qu’ils manquent parfois de la reconnaissance qui leur est due …

mai 30, 2007

Kiva – Online Charity

Posted in étranger, communication at 11:50 par Guillaume

Une fois n’est pas de coutume, je vais faire un petit coup de pub. Pas d’auto-pub, de la vraie pub pour un autre projet : Kiva.

Au hasard de mes pérégrinations sur la toile, voilà que je tombe sur un site web qui vaut bien un petit intermède : Kiva. Kiva est un site bien particulier, qui met en relation des gens qui ont de l’argent (vous, moi, n’importe qui) avec des gens qui n’en ont pas assez, en Uganda, au Cambodge, voir même en Irak, bref divers pays « en voie de développement ». Kiva travaille avec différent organismes de micro-crédit (à la Grameen Bank), un peu partout dans le monde. Sur leur site, on trouve une (longue) liste de gens qui cherche un crédit pour monter un projet. Les sommes qu’ils cherchent sont raisonnables, quelques centaines de dollars, peut-être un millier.

Vous pouvez parcourir la liste de projets, en trouver un qui vous plait et prêter ce que vous voulez à la personne en question. Dix francs, vingt francs, ou plus … Au bout de 12-18 mois, une fois le crédit remboursé, vous retrouvez votre argent (sans intérêts). Vous pouvez réinvestir, ou retirer vos fonds. Pas mal !

Kiva à l’air d’avoir pas mal de succès : un partenariat avec PayPal, ce qui leur permet d’encaisser vos « dons » sans frais, en moyenne un jour et demi pour financer un projet, un nombre de projets financés assez impressionnant, plein de partenaire sérieux …

Bref, allez faire un tour sur kiva.org, et pourquoi pas, jetez un oeil à « mes » projets !

mai 28, 2007

Le bon partenaire

Posted in communication, informatique, internet, kigali, partenaire, rwanda, travail at 4:05 par Guillaume

Continuons à parler de mon projet rwandais :

Comme vous le savez maintenant, je cherche à repartir au Rwanda, avec l’idée de créer un business informatique à Kigali. Partir, c’est bien, partir à deux, c’est mieux. Je suis donc à la recherche d’un partenaire, suffisamment fou pour se lancer dans ce projet, mais avec les pieds bien sur terre, histoire d’avoir une chance de le mener à bien.

Essayons d’être plus précis. Le critère de base est bien sûr humain. Je partirai avec quelqu’un avec qui je m’entend suffisamment bien. Cela ne fait pas trop avancer le schmilblick, partons donc dans du plus concret :

  • Pas forcement un informaticien : Le projet est un projet informatique, mais il y a une place pour quelqu’un dont l’informatique n’est pas le domaine principal.
  • Communication : La communication est un point important de ce projet. Que ce soit la communication du projet en lui-même (recherche de fonds, création de partenariat avec l’Europe, recherche de partenaires et de clients, mise en place de communication externe, blog, …) ou la communication en temps que produit à vendre (mise en place de site web, donc implémentation d’une stratégie de communication, … pour nos clients).
  • Management : Une partie du travail à faire est de l’ordre de la gestion d’entreprise. Gestion de client, de contrat, de projet, suivi des finances, …
  • Graphisme : Une partie des projets possibles tourne autour de la création de site web et d’outils de communication. Donc de graphisme à un moment ou un autre.
  • Gestion de processus : La mise en place de n’importe quel outil informatique, particulièrement en informatique d’entreprise implique la compréhension, voir la modification des processus de travail.
  • Formation : Que ce soit de la formation à des outils mis en place par nos soins, ou formation plus générale (Word, Excel, …), ou dans le cadre de projet « non générateurs de revenus » …
  • Organisation : Pleins de projet intéressants à mettre en place, par exemple avec mise en place de solutions de création de curriculum avec le ministère de l’éducation (Mineduc), ou des projets de communication interne entre les différents ministères où le principal problème est de comprendre les organisations avec lesquelles nous travaillons, organiser les rencontres entre les différents acteurs, etc…

Une fois de plus, les intéressés peuvent soit laisser un message ici-même, soit m’envoyer un email.

mai 21, 2007

Projet Informatique à Kigali – Communication

Posted in communication, informatique, internet, kigali, rwanda, suisse, travail at 1:42 par Guillaume

Miracle de la technique moderne (une fois de plus). A peine mon dernier article mis en ligne, j’ai déjà quelques emails de gens intéressés. J’ai toujours un peu de mal à y croire, mais oui, j’ai un public avec ce blog. Les statistiques me le disaient déjà, mais recevoir un vrai feed-back fait infiniment plus plaisir. Et bien, chers lecteurs, je vais continuer.

L’un des points qui m’intéresse sur ce projet rwandais : la communication. Dans l’informatique, on parle sans cesse d’Open Source, de partage de sources, de Creative Commons, … Cela peut-il s’appliquer à la création d’une entreprise ? Qui plus est au Rwanda ?

Une entreprise transparente, n’est-ce pas une bonne idée ? Etre à l’écoute non seulement de ses clients et de ses employés, mais aussi de tout ceux qui pourraient avoir une bonne idée à partager. J’aimerais commencer une conversation à ce sujet. Ce blog me permet bien d’envoyer mes idées au monde entier, reste à mettre en place un espace de conversation. Un espace ou chacun peut donner son avis, poser ses questions, ses remarques.

C’est pour cela que mon WiKi est né : http://wiki.ledcom.ch. Allez faire un tour, vous y trouverez quelques idées, jetées en vrac, qui ont besoin d’un peu de mise en place. Si vous avec une remarque à ajouter quelque part, cliquez sur le bouton EDIT et lachez vous !

Page suivante

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.